Lunii : « L’appel d’Aquaria », un album vivant, immersif et engagé !

Notre fille aura bientôt 3 ans et nous utilisons la Fabrique à Histoires depuis plus d’un an. Elle aime beaucoup avoir un environnement sonore et la Lunii peut remplacer les dessins animés ou les bandes sons de La Reine des Neiges, Vaiana ou encore de Dragons. Elle l’allume lorsqu’elle dessine, peint ou colle des gommettes. Je pensais lui proposer aussi le soir, si elle venait à rencontrer des difficultés à s’endormir. Cependant, jusqu’ici nous avons privilégié les temps calme, un temps de lecture d’albums. Nous aurions aimé utiliser la Lunii plus souvent, comme lors de longs trajets pour nos vacances et séjours. Malheureusement, le contexte actuel ne s’y prête pas ou très peu.

Avec la Lunii, il n’y a donc pas d’écran mais de nombreuses histoires à découvrir, redécouvrir, choisir et créer. On l’écoute quand on veut, peu importe l’endroit, avec casque ou sans casque. Place à l’évasion et à l’imagination ! Dernièrement, nous avons écouté L’appel d’Aquaria, un album dans lequel il est question d’une cité flottante du royaume des mers. Ici, l’écologie est au centre des récits et aventures ; un bon point pour nous puisqu’il s’agit de thématiques qui nous tiennent à coeur.

Grâce à l’invitation de Mamie Pirate, nous rencontrons Zoé, Lilou, Léo et Tom, de jeunes aventuriers qui n’hésitent pas à mettre la main à la pâte. Eh oui, à Aquaria, même si tous semblent vivre en harmonie, il y a encore beaucoup à faire car le lieu est toujours en construction ! Alors chacun participe, apporte ses idées et ses compétences. Et, malgré de nombreux problèmes, nous nous émerveillons face à la beauté de notre planète ; nous nous délectons d’y croiser des personnages hauts en couleur, des animaux communs ou encore des créatures fantastiques.

Lire la suite de « Lunii : « L’appel d’Aquaria », un album vivant, immersif et engagé ! »

Nous avons testé La Fabrique à Histoires Lunii

Est-il encore nécessaire de présenter la Fabrique à Histoires de Lunii, cette petite boîte bleue qui permet aux enfants de choisir les éléments qui composeront son histoire ? Nous hésitions à l’offrir à notre fille, car elle est conseillée à partir de 3 ans. Néanmoins, je pensais régulièrement à en acquérir une. Qu’avions-nous à perdre ? Au pire, notre fille de 18 mois ne serait pas prête à manipuler ce genre de gadget ou pas assez attentive pour aller au bout des histoires. De ce dernier point, je doutais, car elle est très intéressée par les récits et écoute déjà de longues histoires. Alors, lorsque Elise m’a contactée pour me proposer un partenariat afin de découvrir les nouveautés du catalogue, je n’ai pas hésité longtemps. Lire la suite de « Nous avons testé La Fabrique à Histoires Lunii »