« Deux brûle-parfums » d’Eileen Chang

Avec ces deux brule-parfums, nous découvrons deux histoires différentes qui se passent dans une même ville : Hong-Kong. Eileen Chang étudie avec justesse le choc entre la Chine éternelle et le colonisateur, entre la tradition et l’ouverture à une autre moralité, entre la culture traditionnelle et la culture occidentale. Pour cela, elle nous emmène d’abord dans la vie du côté des natifs de la Chine, puis du côté des émigrés, les anglais, avec un mot qui relie les deux romans : la réputation. Lire la suite de « « Deux brûle-parfums » d’Eileen Chang »