Il court, il court, le furet…, M.J. Alridge

Le corps d’un homme est découvert, atrocement mutilé. Peu après, la femme de la victime reçoit un colis dans lequel elle fait une macabre découverte : le coeur de son mari. Rapidement, un autre corps est retrouvé. La mise en scène est la même. Helen Grace, commandant chargée de l’enquête, et son équipe sont certains qu’ils ont affaire à une tueuse. Mais cette dernière est insaisissable. Les tabloïds s’emparent du sujet et n’hésitent pas à comparer la meurtrière à un Jack l’Eventreur qui vise les clients des prostituées. Lire la suite de « Il court, il court, le furet…, M.J. Alridge »

Lettres à Stella, Iona Grey

Jess court dans les rues de Londres sans autre but que celui de fuir son compagnon, un jeune homme violent. Elle n’a nulle part où aller et trouve refuge dans une maison abandonnée. N’ayant ni famille, ni argent, Jess décide de rester dans cette froide demeure, le temps de trouver une solution. Un matin, une lettre, expédiée des Etats-Unis, arrive. Curieuse et incapable de résister à la tentation, Jess finit par ouvrir l’enveloppe. À plus de 90 ans, un mystérieux Dan envoie cette ultime lettre pour retrouver celle qu’il n’a jamais pu oublier. C’est ainsi que Jess va découvrir l’histoire de Dan et Stella. Lui, aviateur américain, n’a que peu de chances de sortir vivant de la guerre. Elle, elle vient de se marier à un pasteur qui ne l’aime pas. Pourtant, irrésistiblement attirés l’un par l’autre, ils se sont laissé une chance et se sont écrit de nombreuses lettres. Depuis, le temps est passé, mais Dan recherche Stella. Jess, déterminée à savoir ce qui leur est arrivé, va tout mettre en oeuvre pour la retrouver. Lire la suite de « Lettres à Stella, Iona Grey »

De pourpre et de soie, Mary Chamberlain

Ada Vaughan travaille dans un atelier de mode à Londres. La jeune femme rêve d’une belle carrière dans la haute couture et surtout de s’extraire de sa condition. Et effet, Ada et sa famille vive modestement et la jeune femme subit sans cesse les rebuffades d’une mère qui ne comprend pas sa fille. L’atmosphère familiale est pesante. Cependant, le chemin d’Ada croise celui de Stanislaus von Lieben, un gentleman énigmatique dont elle va s’éprendre. Ce dernier, ignorant sa pauvre condition, lui propose un voyage à Paris alors que la Seconde Guerre mondiale est sur le point d’éclater. Les deux jeunes gens s’en vont et, avant la fin de leur séjour parisien, le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l’Allemagne. Comment Stanislaus von Lieben, avec un nom tellement allemand, peut-il retourner en Angleterre ? Ada fait alors le choix de rester avec lui et c’est ainsi que sa vie va complètement changer, car le gentleman n’est pas celui qu’il prétend être. De Paris, au camp de concentration de Dachau, en passant par la Belgique, Ada va découvrir les tourments d’une période sombre… et la jeune femme ne sera pas épargnée. Lire la suite de « De pourpre et de soie, Mary Chamberlain »

Nord et Sud, Elizabeth Gaskell

Margaret Hale, fille d’un pasteur du Sud de l’Angleterre, abandonne le presbytère familial lorsque son père décide de quitter l’Eglise d’Angleterre pour des raisons de conscience. Ce dernier emmène sa femme et sa fille dans la ville industrielle de Milton, ville industrielle du Nord, où il exercera en tant que professeur privé. Margaret est belle, intelligente et cultivée, mais aussi très fière. Elle doit s’adapter à sa nouvelle vie et découvre, avec horreur, le monde industriel dans toute sa brutalité et sa cruauté. Patrons et ouvriers s’affrontent, les grèves s’organisent, et la jeune femme prend le parti des ouvriers, parmi lesquels elle se fait des amis. Au contraire, Margaret méprise les patrons, la classe des nouveaux riches et leur manque de compassion et de générosité. Sa conscience sociale l’amène à s’opposer farouchement à John Thornton, patron des filatures locales. Pourtant, à travers les épreuves, la jeune femme va commencer à comprendre ce qui se joue et découvrir la grandeur d’âme de John Thornton. Lire la suite de « Nord et Sud, Elizabeth Gaskell »

Le jardin d’hiver, Jane Thynne

Berlin, 1937. Clara Vine, actrice dans les studios mythiques de la Ufa, se trouve à Berlin depuis plusieurs années. Si elle aime ce qu’elle fait, cette activité n’est pas la seule à remplir la vie de l’actrice. En effet, Clara est agent au service du Renseignement britannique. Ainsi, elle tente d’informer Londres de tout ce qui se passe car elle se fréquente le cercle des femmes des hauts dirigeants nazis. Cependant, il semblerait que quelqu’un la surveille. S’agit-il de la Gestapo ? Ou est-ce en lien avec le meurtre d’Anna Hansen, pensionnaire de l’Ecole des Épouses du Reich de Schwanenwerder, une de ces écoles créées par Hitler pour former les jeunes femmes dans l’art de devenir la parfaite épouse d’un officier SS. Car Clara connaissait Anna et elle ne comprend pas pourquoi son meurtre est occulté. Lire la suite de « Le jardin d’hiver, Jane Thynne »

Au paradis des manuscrits refusés, Irving Finkel

La Bibliothèque des Refusés est un établissement comme nous n’en avons jamais vu : c’est un lieu dans lequel quelques bibliothécaires, et autres personnages haut en couleur, recueillent et sauvegardent les textes refusés par les éditeurs. Qu’il s’agisse de littérature, de mémoires, de poésie ou autres, peu importe, avoir essuyé plusieurs refus suffit à rendre un texte intéressant. La Bibliothèque des Refusés évolue paisiblement mais l’ordre tranquille qui y règne est régulièrement troublé par des intrus. Lire la suite de « Au paradis des manuscrits refusés, Irving Finkel »

Ne pars pas sans moi, Gilly MacMillan

Rachel, mère célibataire, se promène en forêt avec son petit garçon de 8 ans. Désireuse de ne pas étouffer son fils, elle accepte de le laisser partir devant pour aller jouer. Pendant ce temps, Rachel réfléchit à des projets photos, tout en suivant les traces de Ben et de Skittle, leur chien. Arrivée à la corde sur laquelle Ben est censé se balancer, l’angoisse la saisit : ni son fils, ni Skittle ne sont là. La corde se balance, mais il n’y a personne. Ben a disparu. Lire la suite de « Ne pars pas sans moi, Gilly MacMillan »

Il était une lettre, Kathryn Hughes

Le jour de son mariage, Tina découvre que son mari est violent. Pourtant, elle pense qu’après leur nuit de noces, il ne lèvera plus jamais la main sur elle. La réalité est tout autre : son mari est jaloux, violent et trop porté sur la boisson. Quelques années plus tard, Tina se réfugie dans la boutique caritative où elle est bénévole. Un jour, elle découvre une lettre dans un vieux manteau. Cette lettre date de 1939 et n’a jamais été ouverte. Tina va alors tenter de découvrir l’histoire que cache cette lettre. Une histoire d’amour impossible… Lire la suite de « Il était une lettre, Kathryn Hughes »

Les Assassins, R.J. Ellory

Ellory-Assassins-GrisNew York. Quatre homicides sont commis en quinze jours. Les modes opératoires sont chaque fois complètement différents, alors personne ne songe à faire un lien entre eux. Même l’inspecteur Irving doute lorsque John Costello, documentaliste au City Herald, découvre que les meurtres ont tous été commis à la date anniversaire d’un meurtre ancien. Pourtant, les homicides s’enchaînent. Toujours en reproduisant l’oeuvre d’un tueur en série célèbre, jusque dans les moindres détails. Y a-t-il vraiment un Commémorateur tapit dans l’ombre ? Une chose est certaine : nul ne sait qui il est, ni quand il frappera à nouveau. Lire la suite de « Les Assassins, R.J. Ellory »