The Wicked Deep : la malédiction des Swan Sisters, Shea Ernshaw

Il y a deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan furent accusées de sorcellerie et exécutées par les habitants de leur ville d’adoption. Un beau jour de juin, celles qui devinrent les célèbres Swan Sisters, furent noyées à l’aide de pierres attachées à leurs chevilles. Aujourd’hui, elles hantent encore les eaux de la baie de Sparrow et reviennent chaque année. Pour mener à bien leur vengeance, elles utilisent le corps de trois adolescentes. Passant ainsi inaperçues au milieu des habitants de la ville et des touristes à la curiosité morbide, elles laissent toujours quelques cadavres derrière elles. Lire la suite de « The Wicked Deep : la malédiction des Swan Sisters, Shea Ernshaw »

Dans la maison, Philip Le Roy

Huit lycéens organisent une soirée dont le thème est de se faire peur. Evidemment, ils se regroupent dans une maison isolée. Evidemment, le lieu a une histoire qui n’est pas exempt de phénomènes étranges. Evidemment, ils se font peur et petit à petit leur jeu devient réel. Un petit peu trop réel et terrifiant, d’autant que nos huit lycéens sont doués pour les mises en scène. Y a-t-il un invité surprise ? Quelqu’un qui se serait invité à la fête et qui se cache dans la maison… Sont-ils les témoins de phénomènes inexplicables ? Quoi qu’il en soit, la tension monte et la peur prend le dessus. Lire la suite de « Dans la maison, Philip Le Roy »

Un dossard pour l’enfer, Jean-Christophe Tixier

Alex est passionné par la course à pied et aime les défis. Son nouveau défi ? Venir à bout de l’ultra-trail des Cimes, un trail de 135 kilomètres en haute montagne et en semi-autonomie. Cette compétition est réservée aux plus endurants, à ceux qui ont un moral d’acier, une motivation sans failles ; une compétition pour ceux qui veulent toujours aller plus loin et se dépasser. Alex fait partie de ceux-là. Pourtant lorsque Stessy découvre que la vie d’un autre coureur, Matthieu, est en danger et qu’elle lui demande de le convaincre de renoncer, Alex n’hésite pas longtemps : il va tenter de lui parler. Mais les deux coureurs sont attendus par les entraîneurs de Matthieu et leur drone. Lire la suite de « Un dossard pour l’enfer, Jean-Christophe Tixier »

Littérature jeunesse : quatre romans aux saveurs de l’été !

Emily, Liz Kessler (traduit par Charlotte Faraday)
A 12 ans, Emily ne sait pas nager mais est irrésistiblement attirée par l’eau. Elle convainc alors sa mère de la laisser suivre les cours de natation. Lors de la première séance, tout se passe bien et Emily est citée comme exemple. Pourtant, très vite un accident survient : les jambes de la jeune fille deviennent dures et lourdes. C’est ainsi qu’elle découvre, qu’au contact de l’eau, elle devient une sirène. Emily s’interroge sur cette capacité alors que sa mère semble incapable de lui apporter des réponses. Cependant, ce n’est pas très grave car la jeune fille va trouver des réponses autrement et découvrir le monde sous-marin.
Un roman simple mais surprenant car il aborde des thématiques telles que l’amitié, les secrets et l’amour au-delà des différences. On s’amuse, aussi, à suivre les aventures d’Emily pour découvrir la vérité sur ses origines.
Un roman plein de magie à découvrir dès 8 ans !

Merci aux éditions Hachette pour l’envoi de ce roman !


Pëppo, Séverine Vidal
Pëppo est un adolescent qui n’aime pas l’école. D’ailleurs, il n’y va pas souvent car il préfère aller à la plage, surfer et rêver. Et, comme personne n’est là pour lui en demander plus, il se satisfait de ce rythme de vie. Cependant, un soir, en rentrant dans la caravane qu’il habite avec Frida, sa soeur, il découvre un simple mot : la jeune femme est partie et lui confie les jumeaux. Pour Pëppo, c’est la panique ! Comment va-t-il pouvoir gérer deux enfants en bas âge alors qu’il ne s’est jamais intéressé à eux ? Terminés les grasses matinées et les moments tranquilles, l’adolescent doit apprendre à s’occuper des jumeaux mais aussi de lui-même. Heureusement, Pëppo peut compter sur les autres habitants du camping, des rois de la débrouille.
Pëppo, c’est une histoire pleine d’humour et de tendresse. C’est une initiation, un peu folle mais touchante, aux responsabilités. Les personnages sont hauts en couleurs mais ils ont un coeur et sont sincères. Cela les rend terriblement attachants et inoubliables. Qu’attendez-vous pour les rejoindre au (T)ropical, camping au bord de la déroute ?


La sirène & la licorne, Erin Mosta
Lorsque Lili, passionnée de cinéma, de maquillage et d’effets spéciaux, part en vacances chez sa tante qu’elle ne connaît pas, elle voit cet éloignement comme une punition et ne se doute pas qu’elle fera une belle rencontre. En effet, là-bas, au bord de la mer, elle croise le chemin de Cris. Toutes deux vont apprendre à se connaître, à se dévoiler et, petit à petit, à s’aimer.
La sirène & la licorne est une romance qui ne révolutionne pas le genre mais qui a le mérite de bousculer les préjugés. Il y est question d’amour, d’amitié, de famille mais aussi de harcèlement. Lili et sa famille ne sont pas dans la norme, mais l’adolescente s’en accommode même si ce n’est pas toujours facile. Ce qu’elle aimerait tout de même, c’est mettre fin aux non-dits familiaux. Entre Cris, ses parents et son frère, c’est un petit peu pareil : des choses sont tues. Alors, chacune à sa manière, combat ses fêlures.
Un roman tendre, bienveillant, plein de douceur et qui, surtout, donne envie d’aimer qui l’on veut !

Merci aux éditions Rageot pour l’envoi de ce roman !


Love & Gelato, Jenna Evans Walch (traduit par Pascale Jusforgues)
Lina quitte les Etats-Unis pour l’Italie afin de faire connaissance avec son père. Cependant, l’adolescente n’a qu’une envie : retourner dans son pays d’origine. Peu à peu, Lina va néanmoins commencer à apprécier son séjour en Italie car il la rapproche de sa défunte mère mais aussi car il n’y a que là-bas qu’elle peut trouver des réponses à ses questions. Pourquoi sa mère ne lui a-t-elle jamais parlé de son père ? Qui est son père ? Pourquoi est-il si accueillant alors qu’il n’a jamais été présent ? Outre la nécessité d’avoir des réponses et de découvrir son histoire, Lina fait la rencontre de Ren et d’autres jeunes gens de son âge.
Malgré un début tragique, Love & Gelato est un roman léger, parfait pour lire sur la plage – ou dans son jardin avec une boisson fraîche et/ou une glace. Il y a de l’amitié, de l’amour mais aussi beaucoup de mystères notamment autour des origines de Lina. Au début, cette dernière n’est pas contente d’être éloignée de chez elle, mais elle prend vite conscience que c’est l’occasion rêvée d’avoir des réponses à chacune de ses interrogations. C’est ainsi qu’elle nous emmène sur les traces de sa mère dans les rues de Florence, cette très belle ville historique et artistique.
Une lecture rafraîchissante, pétillante et qui fait voyager, parfaite pour cet été !

Les livres de toutes les réponses sauf une, Manon Fargetton

Le jour de la rentrée, Bérénice ne se fait pas d’illusion : comme toujours, elle fera l’objet de la curiosité des autres, voire de leurs moqueries, car il est difficile de s’intégrer au collège quand on s’appelle Bérénice Lamort. Pourtant, l’adolescente se fait rapidement des amis. D’abord, il y Pandora Hurlevent qui fait sa première rentrée. Ensuite, il y a Lazare Vago, un jeune homme androgyne qui a su s’imposer. Ces trois adolescents, aux origines sociales très différentes, se lient d’amitié, deviennent inséparables et font de leurs différences une force. Ainsi, ils se confient leurs secrets, leurs espoirs et leurs failles. Cependant, Pandora met à mal l’amitié du trio lorsqu’elle mêle Bérénice à un secret familial. L’adolescente, en mal de réponses, est confrontée à sa plus grande blessure et éprouve des difficultés à accepter les réponses d’un livre qui répond à ses questions… sauf lorsqu’elles commencent par « pourquoi ».

Les livres de toutes les réponses sauf une mêle vie quotidienne et fantastique par le biais d’un livre qui répond aux questions qui lui sont posées. Ce roman, teinté de magie et de mystère, aborde également des thématiques contemporaines telles que l’orientation professionnelle et sexuelle, l’amitié, le harcèlement mais aussi l’héritage familial.

A mettre entre les mains des jeunes lecteurs !

Merci aux Editions Rageot pour l’envoi de ce roman !


Editions : Rageot ♦ Collection : Littérature française ♦ Date de parution : 24 août 2017 ♦ Nombre de pages : 288 p. ♦ Prix : 19,00€ ♦ Âge : A partir de 11 ans ♦ Présentation de l’éditeur

Demain il sera trop tard, Jean-Christophe Tixier

Dans une société où chacun connaît sa durée de vie, tout le monde vit selon son Terme. Certains sont promis à de brillants avenirs quand d’autres sont condamnés à vivre dans la pauvreté. Les Longs Termes ont toujours droit au meilleur et ne remettent pas le système en question. Pour eux, il est normal que ceux qui vivront longtemps aient accès aux meilleures études afin d’exercer les métiers les plus gratifiants. Les Moyens Termes sont entre deux eaux : ni riches, ni pauvres, ils vivent dans d’assez bonnes conditions. Les Courts Termes, en plus de vivre dans ce qui ressemble à des bidonvilles, sont sans cesse contrôlés et rabaissés. Traités comme des moins que rien, ils exercent les basses besognent et subissent en silence la tyrannie du Term-test. Cependant, des Longs Termes commencent à disparaître… Ceux qui remettent en question le fonctionnement de la société, vont profiter de ces disparitions pour prendre la parole et mettre en marche une révolution. Lire la suite de « Demain il sera trop tard, Jean-Christophe Tixier »

Révoltées, Carole Trébor

1917.Alors que la seconde Guerre Mondiale fait rage, la révolte gronde à Moscou et la révolution d’Octobre est en marche. C’est dans ce contexte que Tatiana, 17 ans, intègre une troupe de théâtre qui met en scène les poèmes révolutionnaires de Maïakovski. De son côté, sa soeur jumelle, Lena, préfère s’engager activement auprès des bolcheviks. Cependant leur combat est mis à rude épreuve car leur ami Piotr a des idées bien différentes et se trouve de l’autre côté des barricades. Lire la suite de « Révoltées, Carole Trébor »

Crime Tattoo, Christophe Miraucourt

L’entrée de Pauline dans l’atelier de tatouage du père d’Antoine fait basculer la vie du jeune homme. D’abord, il assiste à une tentative de kidnapping. Ensuite, alors qu’Antoine essaye de mémoriser la plaque minéralogique de la camionnette, l’atelier de son père explose. L’adolescent pense avoir assisté à l’enlèvement de la jeune femme, pourtant il découvre bientôt qu’elle tente de le sauver. Le sauver de quoi ? Antoine ne le sait pas et ne comprend pas pourquoi des inconnus sont à sa recherche… Lire la suite de « Crime Tattoo, Christophe Miraucourt »

Les Vigilantes : le Foyer, Fabien Clavel

Anna est une des meilleures, voire la meilleure, et ne doute pas de quitter le Foyer pour rejoindre les Stratèges. Pourtant, après les épreuves, le résultat est sans appel : elle sera une Vigilante. Quand elle quitte le Foyer pour prendre son poste et commencer la surveillance de la famille qui lui a été attribuée, elle sait qu’il y a eu une erreur, et ne désespère pas de quitter sa classe pour rallier celle qui devrait être la sienne. Pourtant, les jours passent et Anna ne cesse de surveiller sa famille d’opposants. Rapidement, la jeune femme découvre ce qu’est une famille, elle qui n’a pas eu la chance de grandir dans la sienne. Mais cet attachement est de courte durée car Anna se rend compte que ces inconnus, aussi aimants soient-ils, fomentent un complot… Lire la suite de « Les Vigilantes : le Foyer, Fabien Clavel »

Le dernier ours, Charlotte Bousquet

Karen, jeune inuit, s’occupe du dernier ours blanc né en liberté, Anuri. La soigneuse est la seule qui peut l’approcher, elle semble même capable de le comprendre. Cependant, tout bascule lorsque deux autres personnes tentent d’approcher l’ours. Anuri, flairant la menace, se défend et tu l’un des intrus. L’autre n’est que blessé. Svendsen, brillant bio-généticien et co-fondateur du zoo, prend la décision d’euthanasier l’ours afin de protéger ses secrets. Karen, dévastée par cette décision, fuit avec l’ours et deux complices. Lire la suite de « Le dernier ours, Charlotte Bousquet »