Le club des pendus, Tony Parsons

Dans le Londres contemporain, quelques individus décident de faire justice eux-mêmes en rétablissant la peine capitale. Leur modèle ? Le célèbre bourreau anglais Albert Pierrepoint qui officia dans de nombreuses pendaisons durant le XXème siècle. Comme lui, les membres de l’étrange club pendent leurs victimes. Afin de punir ceux qui ont échappé au système judiciaire, ils ne se contentent pas de les exécuter discrètement : ils diffusent les vidéos de chaque sentence avant de se débarrasser des corps. Scrupuleux de respecter la loi et de la faire respecter, l’enquêteur Max Wolfe se lance sur les traces de ces nouveaux bourreaux. Pourtant, cette enquête et d’autres évènements mettent à mal sa propre vision de la justice.

Un roman policier riche en dialogues qui puise sa force non pas dans la profondeur de ses personnages ni dans la difficulté de l’enquête, mais dans l’interrogation sous-jacente : quelle est la légitimité de la justice ? Est-elle vraiment là où nous le croyons ? Quand la réponse de la justice n’est pas à la hauteur du crime commis, peut-on condamner soi-même le coupable ?

Le club des pendus n’apporte pas forcément de réponse, mais interroge avec justesse la société et la justice.


Editions : De la Martinière  ♦ Traduit de l’anglais par : Anne Renon ♦ Collection : Littérature ♦ Date de parution : 21 septembre 2017 ♦ Nombre de pages : 336 p. ♦ Prix : 21,00€ ♦ Présentation de l’éditeur

Publicités

Les complicités involontaires, Nathalie Bauer

Corinne est psychiatre. Quand Zoé arrive dans son cabinet, la quinquagénaire reconnaît une ancienne amie. Alors que Corinne désire l’adresser à un confrère pour ne pas enfreindre les règles de la profession, Zoé lui avoue souffrir d’amnésie. Faisant fi du bon sens, la psychiatre accède finalement à la demande de sa patiente et ignore leur passé commun. C’est l’occasion pour elle de se replonger dans son propre passé, d’analyser sa vie et ses déceptions. Lire la suite de « Les complicités involontaires, Nathalie Bauer »

La vie sexuelle des soeurs siamoises, Irvine Welsh

Lucy est coach de fitness. Obsédée par les des chiffres et indéniablement narcissique, elle calcule chaque calorie ingérée, méprise les faibles et est incapable d’empathie. Pourtant, ses convictions seront mises à mal lorsqu’elle rencontrera Léna. Léna est le contraire de Lucy : artiste obèse, elle cherche du réconfort dans les excès alimentaires et n’accorde que peu d’importance à son corps. Lire la suite de « La vie sexuelle des soeurs siamoises, Irvine Welsh »

Watertown, Jean-Claude Götting

Philip Whiting mène une vie ordinaire entre un emploi dans un cabinet d’assurance, des weekends de pêche et les muffins de M. Clarke vendus par la charmante Maggie Laeger. Mais un jour, M. Clarke est retrouvé mort dans sa cuisine alors que Maggie s’est évaporée. Deux ans plus tard, Philip croit retrouver Maggie. Cependant, cette dernière feint de ne pas le reconnaître. Il n’en faut pas beaucoup plus à Philip pour s’improviser détective. Lire la suite de « Watertown, Jean-Claude Götting »

Valet de Pique, Joyce Carol Oates

Auteur de romans policiers à succès, Andrew J. Rush est aussi un mari et un père de famille qui mène une vie tranquille dans une petite ville du New Jersey. Cependant, Andrew cache une double personnalité car, sous le pseudonyme de Valet de Pique, il écrit des romans noirs, violents, pervers et indéniablement machistes. Un jour, sa fille découvre et lit un de ses romans. Trouvant des éléments autobiographiques, elle est perturbée et questionne son père qui tente, tant bien que mal, de garder son secret. En même temps, Andrew J. Rush est accusé de plagiat par une certaine Mrs Haider. Innocenté, l’auteur n’en est pas moins perturbé et essaye d’en savoir plus sur cette femme qui semble folle. Lire la suite de « Valet de Pique, Joyce Carol Oates »

Le parfum de l’hellébore, Cathy Bonidan

1956. Anne à dix-huit ans lorsque sa famille l’envoie à Paris afin d’éloigner la jeune femme de toute tentation inconvenante. Là-bas, elle va travailler auprès de son oncle, directeur du centre psychiatrique Falret. Ce dépaysement va profondément changer Anne dont l’attention est attirée par une jeune patiente anorexique, un autiste et un jardinier au comportement étrange. Lire la suite de « Le parfum de l’hellébore, Cathy Bonidan »