Otages Intimes, Jeanne Benameur

9782330053116Photographe de guerre, Etienne a été pris en otage. Après plusieurs mois de captivité et de relative solitude, il a la chance d’être libéré. Etienne est rendu à sa famille, à ses amis, à son pays. Il rentre en France, il retourne dans le village de son enfance. Pourtant, le fantôme de sa captivité le hante. Les images du chaos sont dans sa tête et ne cessent de refaire surface. Etienne doit réapprivoiser son quotidien, familier mais différent. Il est entouré de sa mère, d’Enzo et de Jofranka mais aussi de ses souvenirs. Néanmoins, la solitude de l’otage après sa libération ne le quitte pas… Lire la suite de « Otages Intimes, Jeanne Benameur »

D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan

d-apres-une-histoire-vraie-de-delphine-de-viganAprès l’immense succès de son roman consacré à sa mère, Delphine est en plein désarroi. Elle est confrontée au problème que tout écrivain redoute : la page blanche. Qu’écrire après cela ? Est-il seulement encore possible d’écrire après un tel livre ? Va telle creuser un peu plus dans son passé et se dévoiler une fois de plus ? Ou va-t-elle plutôt choisir la fiction ? Et si elle n’était pas à la hauteur ? Et si l’imagination s’était envolée ? En outre, Delphine est lasse de s’expliquer en boucle. Afin de rassurer ses proches et son éditeur, elle feint des projets de livre. Elle cache aussi les lettres de menaces qu’elle reçoit. C’est là, dans cette période confuse, dans cette période où elle est si fragile, qu’elle va rencontrer L., lors d’une soirée. L. est une femme de son âge. L. met immédiatement Delphine à l’aise. Mais surtout, L. semble déjà la connaître. En fait, L. est une amie, une vraie, toujours disponible, toujours à l’écoute, toujours aux petits soins. L. semble deviner chacune des pensées de Delphine, et, au fil du temps et des rencontres, les deux femmes se découvrent de nombreux points communs. C’est ainsi que Delphine a commencé à admirer L. et qu’elle l’a laissé entrer dans sa vie… Lire la suite de « D’après une histoire vraie, Delphine de Vigan »

Quand vient l’orage, Marie-Hélène Delval

DG quand vient l'orage.inddAntoine, un jeune homme qui se remet d’une déception amoureuse, est en vacances avec ses parents. Dès le premier jour, il se fait une entorse et doit abandonner l’idée de faire des randonnées – pour son plus grand bonheur puisque parents traversent une mauvaise passe. C’est en buvant un café à l’auberge de village qu’il entend alors parler d’une mystérieuse légende qu’il souhaite utiliser pour l’écriture de son roman. Lire la suite de « Quand vient l’orage, Marie-Hélène Delval »

« Le Crime du comte Neville », Amélie Nothomb

JAQ_RL_130x200Le comte Neville se voit prédire qu’il va tuer un de ses invités lors de sa prochaine et dernière réception. Il est alors mortifié : tuer un invité ne se fait pas, d’autant plus qu’il est un très bon hôte. C’est ainsi qu’il commence à réfléchir : qui pourrait-il tuer sans entacher sa réputation ? Le comte se renseigne, tourne le problème dans tous les sens sans parvenir à une réponse, à une victime, satisfaisante. Cependant, sa fille, Sérieuse de son nom, se propose, tout à fait sérieusement, d’être sa cible. Un infanticide ?! Impossible ! Pourtant, la jeune fille, mal dans sa peau, parviendra à le convaincre… Lire la suite de « « Le Crime du comte Neville », Amélie Nothomb »

« Amélia », Kimberly McCreight

9782749139920Amélia est une lycéenne responsable, ouverte et intelligente qui ne sèche aucun cours et participe à de nombreuses activités. Kate, sa mère, n’est pas souvent présente mais parvient à être à l’écoute d’Amélia et à passer du temps avec elle. Un matin, elle reçoit un appel du lycée : elle doit chercher immédiatement sa fille, renvoyée pour avoir triché. Lorsqu’elle arrive enfin, ambulances et policiers sont là : Amélia a sauté du toit de l’établissement. Lire la suite de « « Amélia », Kimberly McCreight »

« Camille, mon envolée », Sophie Daull

livre_moyen_277Au départ, rien de bien méchant : une grosse grippe que les Doliprane ne parviennent pas à apaiser. Les médecins ne sont pas inquiets et une nuit à l’hôpital n’est pas nécessaire. Pourtant, en quelques jours, Camille n’est plus. Foudroyée, emportée par on ne sait quoi. Lire la suite de « « Camille, mon envolée », Sophie Daull »

« Là où tombent les anges », Charlotte Bousquet

la-ou-tombent-les-anges-charlotte-bousquet_5416002-LSolange, dix-sept ans, court les bals parisiens en compagnie de Clémence et Lili. Naïve, la tête pleine de rêve, elle se laisse séduire par Robert Maximilien et accepte de l’épouser. Mais son prince est un tyran jaloux, qui ne la sort que pour l’exhiber lors de dîners mondains. Coincée entre Robert et Emma, sa vieille tante aigrie, Solange étouffe à petit feu. Heureusement Lili la délurée et la douce Clémence sont là pour la soutenir. Quand la première guerre mondiale éclate, Robert est envoyé sur le front. C’est l’occasion pour Solange de s’affranchir de la domination de son mari et de commencer enfin à vivre, dans une ville où les femmes s’organisent peu à peu sans les hommes…

Ornements

Solange, dix-sept ans, quitte Auvers-sur-Oise pour rejoindre Paris. Là-bas, elle court les bals en compagnie de Lili jusqu’à sa rencontre avec Robert Maximilien qu’elle accepte d’épouser. Au fil du temps, elle prend conscience que son mari est tellement jaloux qu’il l’étouffe. La jeune femme se sent d’autant plus prisonnière qu’elle vit sous le toit d’Emma, la vieille tante aigrie de Robert. Cependant, la Première Mondiale éclate et ce dernier est envoyé au front. Bien qu’il devienne de plus en plus jaloux, froid et violent, c’est l’occasion pour Solange de s’affranchir mais aussi de découvrir le passé et la personnalité d’Emma…

Ce roman est le tableau d’une époque : de la Belle Epoque aux Années Folles, avec un focus sur la Première Guerre mondiale. Charlotte Bousquet nous dépeint cette guerre à travers Solange, mais plus largement à travers les femmes de cette époque. Nous y découvrons leur condition mais aussi comment ces dernières s’organisent – notamment avec la fabrication de munitions – alors que les hommes ne sont plus là. Surtout, elle met l’accent sur la rupture qui se creuse entre les hommes et les femmes, confrontés à des tourments différents : aveuglés par leurs conditions de vie, les soldats ne se rendent pas comptes des difficultés et dangers auxquels sont confronter les femmes. En même temps, Charlotte Bousquet nous plonge dans des milieux très différents, de la simple ouvrière à l’aristocrate en passant par la petite bourgeoise, pour mieux montrer que la guerre touche l’ensemble de la population.

Ce roman est également une initiation au féminisme avec de magnifiques portraits de femmes. Lire la suite de « « Là où tombent les anges », Charlotte Bousquet »

« Someone », Alice McDermott

product_9782710371397_195x320Brooklyn, années 30, quartier irlandais. Marie vit avec ses parents, immigrés avant sa naissance, et son grand frère Gabe dans un minuscule appartement bien astiqué. Son père boit trop mais il aime sa fille tendrement. Sa mère a la rudesse des femmes qui tiennent le foyer. Tandis que Gabe se destine dès le plus jeune âge à la prêtrise, Marie traîne sur les trottoirs de New York avec ses copines, colportant les cancans du bloc d’immeubles, assistant aux bonheurs et aux tragédies d’une quartier populaire. Viendront le temps des premiers émois, puis du premier emploi, chez le croque-mort du quartier, le débonnaire M. Fagin. Un jour, elle rencontre Tommie, GI détruit par la guerre qui vient de s’achever, employé d’une brasserie de bière et ancien paroissien de Gabe. Tommie est ce qu’on appelle «un gars bien». Ensemble, ils vont élever quatre enfants qui connaîtront l’ascension sociale américaine.

Ornements

Someone, c’est l’histoire de Marie qui mène une vie ordinaire dans le Brooklyn des années 30, quartier irlandais. Il n’y a pas vraiment d’action : ce n’est que le déroulement de sa vie, une vie assez banale finalement.

Nous rencontrons Marie enfant, alors qu’elle vit avec ses parents et son frère, et puis nous la voyons grandir, devenir femme puis mère. Elle est tour à tour fille de, soeur de, amie de, épouse de, mère de. Il y a des moments de joie, des moments de tristesse, de deuil. Marie fait l’apprentissage de la mort, de l’attirance, de l’amour, … de la vie tout simplement ! Lire la suite de « « Someone », Alice McDermott »

« Juste avant l’Oubli », Alice Zeniter

JusteAvantLoubli_Plat1Il règne à Mirhalay une atmosphère étrange. C’est sur cette île perdue des Hébrides que Galwin Donnell, maître incontesté du polar, a vécu ses dernières années avant de disparaître brutalement ? il se serait jeté du haut des falaises. Depuis, l’île n’a d’autre habitant qu’un gardien taciturne ni d’autres visiteurs que la poignée de spécialistes qui viennent tous les trois ans commenter, sur les « lieux du crime », l’oeuvre de l’écrivain mythique. Cet été-là, Émilie, qui commence une thèse sur Donnell, est chargée d’organiser les Journées d’études consacrées à l’auteur. Elle attend que Franck, son compagnon, la rejoigne. Et Franck, de son côté, espère que ce voyage lui donnera l’occasion de convaincre Émilie de passer le restant de ses jours avec lui.Mais sur l’île coupée du monde rien ne se passe comme prévu. Galwin Donnell, tout mort qu’il est, conserve son pouvoir de séduction et vient dangereusement s’immiscer dans l’intimité du couple.Alice Zeniter mène, avec une grande virtuosité, cette enquête sur la fin d’un amour et donne à Juste avant L’Oubli des allures de roman noir.

Ornements

Juste avant l’Oubli ce sont les rouages et les secrets des romans policiers et surtout de l’écriture, le charme (ou non) des colloques universitaires, mais aussi le moment où bascule une histoire d’amour. L’action se déroule essentiellement dans une île perdue des Hébrides, en Ecosse. Île sur laquelle Galwin Donnell a passé plusieurs années de sa vie. Cette dernière est désertée depuis longtemps, depuis la disparition de l’auteur, bien qu’un gardien, Jock, y réside encore. Lire la suite de « « Juste avant l’Oubli », Alice Zeniter »

« Là où tombe la pluie », Catherine Chanter

couv51372563Accusée de meurtre, Ruth Ardingly est assignée à résidence. Enfermée, rejetée de tous, elle entreprend de reconstruire le puzzle de la tragédie qui a détruit son mariage et sa famille.

Quelques années auparavant, Ruth et son mari Mark quittent Londres pour fuir leurs souvenirs et reconstruire leur vie. Ils emménagent à La Source, la maison de leur rêve. Tandis que le monde fait face à une sécheresse hors du commun, leur propriété est mystérieusement épargnée. Le couple s’attire la jalousie de ses voisins agriculteurs, la curiosité du gouvernement mais aussi le fanatisme d’une secte, La Rose de Jéricho, dirigée par une femme étrange, Amelia.
Ses membres s’insinuent dans la vie de Ruth et Mark, de leur fille, Angie, et de leur petit-fils, Lucien. L’emprise d’Amelia sur Ruth grandit de jour en jour, au grand désarroi de son mari. Les relations s’enveniment entre les habitants de La Source, la tension monte et atteint son point culminant avec un crime odieux. Le meurtrier se cache parmi ses plus proches confidents, Ruth en est sûre.
Seule dans cette enclave, elle se décide à affronter ses plus grandes peurs pour comprendre ce qu’il s’est vraiment passé cette nuit-là à La Source.

Ornements

Le plus difficile est de définir Là où tombe la pluie. Est-ce une simple histoire de meurtre ? Est-ce de la science-fiction ? Ou alors un psychodrame ? Un roman post-apocalyptique ? Un roman féministe ? Peut-être que Là où tombe la pluie est tout simplement tout cela à la fois. Mais parlons un peu de l’histoire… Lire la suite de « « Là où tombe la pluie », Catherine Chanter »