Blog

Fille, femme, autre, Bernardine Evaristo

Fille, femme, autre est un roman polyphonique, un chef-d’œuvre, un texte qui s’inscrit dans l’actualité et qui réunis onze femmes et un trans. Lire la suite de « Fille, femme, autre, Bernardine Evaristo »

Le Chant des Cavalières, Jeanne Mariem Corrèze

Il y a de cela plusieurs décennies, le Royaume de Sabès a vaincu son voisin, le Royaume de Sarda, et a profité de sa position de force pour lui imposer un traité de paix. Certains jugent ce dernier humiliant et attendent impatiemment le moment de s’en défaire. C’est notamment le cas des cavalières de Nordeau. Si cette communauté s’apparente à un ordre religieux, elle n’en est pas moins composée de femmes chevauchant des dragons et n’attendant que de reprendre les armes. Acquilon puis Éliane, Matriarches de Nordeau, espèrent trouver en Sophie Pendragon, jeune novice, l’élue qui les aidera à réunir des alliés et à se défaire de la domination de Sabès. Lire la suite de « Le Chant des Cavalières, Jeanne Mariem Corrèze »

Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko

Samaa vit dans un monde où le sable s’étend à perte de vue : le désert est son quotidien et celui de sa tribu. Cette dernière, nomade, vit de la chasse. Mais dans le futur de Samaa, il n’est plus question de chasser les animaux car ils ont disparu, ou se font trop rares. Les hommes partent donc régulièrement en quête d’arbres qu’ils pourront couper, débiter et échanger contre des vivres. Le rêve de Samaa est de traquer les derniers arbres aux côtés des siens, mais la chasse est rude et reste une charge d’homme. Alors, un jour, elle les suit discrètement, imaginant qu’ils n’auront d’autres choix que de poursuivre leur quête avec elle. Seulement, l’adolescente les perd de vue, se perd et tombe dans une trouée. Blessée et coincée, elle ne peut qu’admirer l’arbre gigantesque qui se trouve au fond. Lire la suite de « Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko »

Le Point Sublime, Manu Causse

Mina est une jeune femme et une jeune réalisatrice. Alors qu’elle vient de perdre sa grand-mère, elle retourne aux Granges, lieu où elle a passé ses meilleures vacances d’été. Le long trajet en voiture est l’occasion pour elle de revenir sur son enfance et son adolescence qui ne sont pas sans lien avec sa découverte de la sexualité et du plaisir. Et justement, beaucoup des souvenirs de Mina prennent leurs origines aux Granges : ses premiers jeux interdits, son éloignement forcé de sa grand-mère et leurs retrouvailles, ses découvertes sur cette dernière, ses confessions, sa rencontre avec Melchior et Kas, son anniversaire le plus marquant, etc. Évidemment, ses expériences et souvenirs ne s’arrêtent pas à ceux vécus aux Granges. Dans son autre vie, Mina subit la séparation de ses parents, l’entrée au lycée. Là-bas, elle se lie d’amitié avec Audrey. Cette dernière pense et vit sexe, elle n’a que ça en tête et influence Mina. C’est aussi dans cette vie-là que Mina vivra l’innommable, ce sur quoi elle parviendra à mettre des mots, longtemps après.

Lire la suite de « Le Point Sublime, Manu Causse »

Le goût du baiser, Camille Emmanuelle

Un jour, Aurore enfourche son vélo pour aller en ville. En chemin, elle regarde son téléphone, le range dans la poche, mais ne peut éviter l’accident. Suite au choc, elle perd deux sens : le goût et l’odorat. Elle ne sent plus l’odeur du pain grillé que sa mère lui prépare chaque dimanche matin ; elle ne sent plus rien, plus aucun aliment n’a de goût. La rentrée arrive, et l’adolescente de seize ans fait tout pour cacher son handicap, invisible pour les autres. Seuls ses parents et sa meilleure amie, Bintou, savent. Malgré leur soutien, Aurore se sent seule, isolée et s’interroge. Comment vivre quand les aliments n’ont plus de goût et surtout sans odorat ? Comment savoir si elle sent mauvais ou non ? Comment se rendre compte qu’un plat est trop grillé, ou pire, que quelque chose prend feu ? Et puis, si elle a perdu le goût et l’odorat, a-t-elle aussi perdu autre chose ? Est-elle encore capable de ressentir des choses ? Peut-elle mener sa vie sexuelle qui débute tout juste ? Lire la suite de « Le goût du baiser, Camille Emmanuelle »

Jolis Jolis Monstres, Julien Dufresne-Lamy

Connaissez-vous la culture « drag » ? Si ce n’est pas le cas, si vous êtes curieux, ouvrez ce roman et plongez dans cet univers haut en couleur ! Vous y rencontrerez Victor, dont la curiosité pour la culture drag s’intensifie chaque jour, et James, plus connue sous le nom de Lady Prudence, l’une des drags les plus en vue à New-York dans les années 80. Les deux hommes vous livreront leurs histoires. Lire la suite de « Jolis Jolis Monstres, Julien Dufresne-Lamy »

Mon Eden, Hélène Duvar

Erwan et Eden étaient unis par les liens du sang, partageaient la même date de naissance, même s’ils ne se ressemblaient que très peu. L’adolescent pensait que sa soeur pouvait compter sur lui, qu’elle viendrait lui parler si quelque chose n’allait pas. Pourtant, lorsque sa soeur jumelle se donne la mort, Erwan est bien incapable de comprendre son geste, d’autant qu’Eden ne laisse aucune lettre. Il souffre terriblement, s’éloigne de ses parents, des ses amis. Plus rien n’a de sens pour lui et la culpabilité le terrasse. Et puis, il trouve le journal intime d’Eden et, au fil des pages, commence à redécouvrir sa soeur, sa moitié. Lire la suite de « Mon Eden, Hélène Duvar »

Lanny, Max Porter

Lanny est un petit garçon à l’imagination débordante. Un petit garçon qui vit dans le monde des adultes, auprès de ses parents qui le savent différents mais très sociable. Son père, sans imagination aucune, se demande sans cesse si son fils est normal ; sa mère, bien que dévouée, laisse son fils libre de ses déplacements car, de toute manière, il n’est jamais là où l’on croit qu’il se trouve. Lire la suite de « Lanny, Max Porter »

Le temps d’une pause… à Chartres

Il y a peu, nous avons passé un weekend dans une petite ville d’Eure-et-Loir, à quelques minutes de Chartres. Nous en avons donc profité pour découvrir l’un des monuments emblématiques de l’architecture gothique : la Cathédrale Notre-Dame de Chartres. L’édifice est impressionnant et splendide, et je pourrais évidemment vous en parler plus amplement. Cependant, je préfère vous présenter mes deux coups de coeur. Lire la suite de « Le temps d’une pause… à Chartres »

Cape May, Chip Cheek

En septembre 1957, Henry et Effie passent leur lune de miel à Cape May. Dans un premier temps, Effie est désappointée car elle découvre une station balnéaire qui ne correspond pas à ses souvenirs : hors saison, Cape May est désertée par les touristes et sans distraction. Le jeune couple envisage d’écourter leur séjour jusqu’à la rencontre avec un groupe de New-Yorkais. A partir de là, l’alcool coule à flots, les virées en mer se multiplient, les soirées s’enchaînent, et il n’est plus question de quitter Cape May jusqu’au basculement.

Lire la suite de « Cape May, Chip Cheek »