Roméo, moustique sympathique, Luc Blanvillain

La vie de moustique n’est pas facile tous les jours ! Les humains veulent les écraser ou les exterminer à l’aide d’insecticides et les chats et les grenouilles tentent de les manger. Roméo en sait quelque chose car il en est un. Cependant, Roméo est un moustique atypique, voire un moustique domestique. Eh oui, depuis qu’il s’est installé chez Camille, il est devenu incollable sur les séries à l’eau de rose et ne sort plus. Pourtant, les événements vont pousser Roméo à s’aventurer à l’extérieur…

Roméo, moustique sympathique est un roman drôle qui pourrait presque nous donner envie d’avoir notre propre moustique domestique. Eh oui, Roméo est un moustique apprivoisé, plein d’humour et qui a développé son goût pour les langues. Il parle couramment grenouille, araignée, mouche et chat, comprend le chien et se débrouille en humain. Grâce à ses capacités, il peut échanger avec Camille mais aussi avec sa petite-fille, Clélia. Mais attention, l’arrivée de la jeune fille, allergique aux piqûres de moustique, bouleverse le quotidien de Roméo. Contraint à sortir, il doit affronter une horde de moustiquettes enragées, sauver son frère d’une grenouille ou encore éviter les pièges tendus par les araignées ! Parviendra-t-il à se sortir de ce mauvais battement d’ailes ?

Alors, êtes-vous prêt à passer un bon moment avec Roméo, un moustique domestique et plein d’humour ?

Ornements


Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’avaient dans la tête ces moustiques, qui tournent et retournent autour de la vôtre ? Enfin, ce roman vous le dévoile : entièrement écrit par l’un deux, et pas n’importe lequel. Roméo est un moustique, oui, mais atypique. D’abord, il ne pique pas (seules les moustiquettes le font !) ensuite, il parle l’humain et est devenu le meilleur ami de Camille, la grand-mère de Clélia, avec qui il aime regarder la télé, surtout les séries romantiques aux scénarios très compliqués !

Editions : Poulpe Fictions ♦ Collection : Nos amis les sales bêtes ♦ Date de parution : 7 septembre 2017 ♦ Nombre de pages : 168 p. ♦ Prix : 9,95€

Luc Blanvillain est professeur de lettres et il aime écrire pour les jeunes humains. Pour la rédaction de son dernier roman, il est resté à couvert, sous une moustiquaire… (Source)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s