Summer, Monica Sabolo

Les souvenirs submergent Benjamin. Vingt-cinq ans après la disparition de sa soeur, il n’a toujours pas les réponses qui lui sont nécessaires pour faire son deuil. Alors, il s’enlise dans ses souvenirs, dans ses questions. Il sombre dans la dépression et ne peut plus sortir de chez lui. Sur le divan de son psy, se souvient d’elle, Summer, de sa beauté. Il se rappelle sa famille, avant la disparition de sa soeur, et les apparences auxquelles elle tenait tant. Le silence de ses parents. Les invités. Les amies de sa soeur. Les espérances de son père. Et puis, il se souvient de l’après. Après la disparition de Summer, dix-neuf ans, lors d’un pique-nique au bord du lac Léman. Qui était Summer ? Pourquoi a-t-elle disparu ? Est-elle en vie ?

Vingt-cinq ans après la disparition de sa soeur, Benjamin est un homme meurtri qui ne parvient pas à surmonter la perte de son aînée. Sur le divan du docteur Traub, il va commencer la confrontation avec son passé. Il se souvient de l’avant, mais aussi de l’après. Petit à petit, les souvenirs refont surface et Benjamin se rend compte qu’il a été le témoin du théâtre familial mais qu’il était trop jeune pour en comprendre le sens. Sa mère, une femme splendide et adorée semblait le protéger, alors qu’il était une déception pour son père à qui tout réussissait. Quant à sa soeur, elle était à l’image de sa mère, jusqu’au jour où elle a commencé à sortir, à rentrer tard, à ne plus être la petite fille docile qu’elle était.

Entre réminiscences et songes, poésie et détresse, Monica Sabolo nous plonge dans le quotidien d’une famille aisée des années 80. Les apparences et les secrets semblent être le ciment de la famille de Benjamin alors que ce dernier était un garçon sensible. Bien des années après, il a grandi et c’est grâce à son regard d’adulte que la lumière se fait sur enchaînement des événements. Les secrets de sa famille apparaissent et la culpabilité avec laquelle Benjamin a longtemps composée éclate. L’enfant et l’homme touchent par leur détresse, mais le texte de Monica Sabolo ne sombre jamais dans le pathos.

Et si les secrets de cette famille étaient à l’origine de la disparition de Summer ? Benjamin parviendra-t-il à sortir la tête de l’eau ou se laissera-t-il sombrer dans des profondeurs encore plus sombres ?

Ornements

Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image  : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs  ?
Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences.
Comment vit-on avec les fantômes  ? Monica Sabolo a écrit un roman puissant, poétique, bouleversant.

Editions : Flammarion ♦ Collection : Littérature française Date de parution : 23 août 2017♦ Nombre de pages : 320 p. ♦ Prix : 19,00€

Ornement 1

Monica Sabolo est romancière. Ses deux derniers romans Tout cela n’a rien à voir avec moi (Prix de Flore, 2013) et Crans-Montana(Grand prix de la SGDL, 2015) ont reçu un très bel accueil. (Source)

2 commentaires sur « Summer, Monica Sabolo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s